Bienvenue sur le site officiel du Festival de l'opérette d' Aix-les-Bains (Savoie).
Laho Marc Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Administrator   
26-02-2009

Marc LahoNé en Belgique, Marc LAHO fait ses études au Conservatoire de Liège où il obtient un premier prix de trompette et de chant. En 1987, il se présente à vingt ans au Concours International de Chant de Verviers où il remporte le prix de la vocation, qui lui permet de poursuivre ses études en Italie avec Luigi Alva et en France avec Alain Vanzo et Gabriel Bacquier.

En 1989, il fait ses débuts dans le rôle de l'Officier dans Thérèse de Massenet à l'Opéra de Monte Carlo, puis est engagé à la Piccola Scala, à Orlando, à Nancy et à Rennes. Il chante dans Lucia di Lammermoor (Edgardo) à Marseille et Le Roi d'Ys à Rennes. En 1992, il est finaliste du Concours Pavarotti à Philadelphie.

Il interprète également Don Ottavio dans Don Giovanni à l'Opéra de Marseille, Rustighello dans Lucrèce Borgia, Don Alvar dans L'Africaine de Meyerbeer, Fabien dans Montségur de Marcel Landowski, des Grieux dans Manon de Massenet, Alfredo dans La Traviata, Almaviva dans Le Barbier de Séville, Fernando dans La Favorite, Gerald dans Lakmé. En 1994, il se produit à nouveau à l'Opéra de Marseille dans Roméo et Juliette, L'Elixir d'Amour, Les Mousquetaires au Couvent et La Traviata. Son répertoire comprend aussi plusieurs opérettes comme La Périchole, La Belle Hélène, La Veuve Joyeuse et Le Pays du Sourire.

Au cours de la saison 1995-96, on a pu l'entendre dans Le Pirate à l'Opéra de Nancy, Lakmé à l'Opéra d'Avignon et à Nîmes aux côtés de Natalie Dessay et dans Hamlet au Grand Théâtre de Genève. En 1996-97, il chante dans L'Elixir d'Amour, La Belle Hélène et La Somnambule au Grand Théâtre de Genève et Le Roi Arthus (Lyonnel) à l'Opéra de Montpellier. Au cours de l'été 1997, il fait ses débuts au Festival de Glyndebourne dans le rôle-titre du Comte Ory de Rossini.

Durant la saison 1997-98, il interprète Marzio dans Mitridate et Tonio dans La Fille du Régiment à Genève, Elvino dans La Somnambule à l'Opéra Comique, le rôle-titre du Comte Ory au Mai Musical de Florence. Il a abordé récemment le rôle d'Arturo dans Les Puritains à l'Opéra d'Avignon, Arthur dans Lucia di Lammermoor et La Veuve Joyeuse à Toulouse, ainsi que Alahor in Granada à Palerme.

En 1999-2000, il débute à l'Opéra de San Francisco dans Louise et La Favorite, puis se produit au Capitole de Toulouse dans Le Chevalier à la Rose (le Chanteur italien), La Mascotte (Fritellini), Le Chapeau de Paille d'Italie (Fadinard), Hamlet et Louise, puis chante dans La Juive à l'Opéra de Tel Aviv.

Au cours de l'été 2000, il se produit au Festival International d'Edimbourg dans le rôle de Lyonnel du Roi Arthus de Chausson et Antinous de Pénélope de Fauré. Plus tard, il chante à Marseille Feliah et le Premier Marchand dans Marouf ainsi qu'Arvino dans I Lombardi alla prima Crociata, Les Mousquetaires au Couvent à l'Opéra de Nice, Les Puritains à Liège et La Mascotte à l'Opéra Comique.

Parmi ses enregistrements discographiques, citons le Saint-François d'Assise de Gounod sous la direction de Michel Picquemal.

Le public aixois a eu l’occasion de l’applaudir pour la première fois en 2004 dans le Gala viennois.

 

 
< Précédent   Suivant >