Bienvenue sur le site officiel du Festival de l'opérette d' Aix-les-Bains (Savoie).
Gosha Kowalinska Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Administrator   
20-02-2009

Gosha Kowalinska

Née en Pologne, Gosha fait ses études supérieures en France. Elle y étudie l’art dramatique et la musique. En parallèle aux études d’ingénieur du son, Gosha apprend l’art lyrique et en 2008 elle obtient le Diplôme Supérieur d’Exécution de Chant ainsi que le Brevet de classe de scène à l’Ecole Normale de Musique et l’année suivante elle est promue de l’Ecole Claude Mathieu, Art et Techniques de l’Acteur à Paris.

Lauréate de divers concours, en juillet 2010 Gosha se voit attribuer le premier prix à l’unanimité du jury dans le concours international de chant Spazio Musica en Italie et en 2014 le prix spécial Armel Opera Competition à Budapest en Hongrie.

 

Sur scène elle a interprété les rôles suivants : Carmen de (Bizet), Maddalena dans Rigoletto, Fenena dans Nabucco, Mrs Quickly de Falstaff, Ulrica Un ballo in maschera (Verdi), Suzuki dans Madama Butterfly, Zita dans Gianni Schicci (Puccini), Metella dans La vie parisienne (Offenbach), la Terze Dame dans Die Zauberflöte, Doraballa Cosi fan tutte (Mozart).

 

En Oratorio elle interprète : le Requiem de Verdi, Stabat Mater de Pergolesi, Requiem et Missa Solemnis de Mozart, La Petite Messe Solennelle de Rossini, Requiem de Fauré (arrangement pour 4 voix solistes), Te Deum de Charpentier, Stabat Mater de Dvorak.

 

Dans le répertoire symphonique : 9ème Symphonie de Beethoven, El amor Brujo de Manuel De Falla.

 

Gosha est amenée à chanter régulièrement en Europe. Elle sera Azucena en Italie à Orvieto préparé par le M° Maurizio Arena, ensuite partira en Pologne pour le Requiem de Verdi. En 2015 elle fera ses débuts en Amneris dans « Aida » de Verdi, Hélène dans « La belle Hélène » de Offenbach en France. Elle est invitée à chanter Ulrica du « Bal masquée » en Pologne en avril 2015. Elle chantera à Pilzn, en République Tchéque, en juin 2015 dans « Il segreto d’importanza » de Rendine, le rôle de la Guida.

 

 

 

 
< Précédent   Suivant >