Bienvenue sur le site officiel du Festival de l'opérette d' Aix-les-Bains (Savoie).
Emilien Marion Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Webmaster   
02-04-2018

Emilien Marion

Emilien commence sa vie musicale par le piano.  Elève de Hervé Billaut au Conservatoire de Lyon il obtient une médaille d'Or. Parallèlement il se perfectionne avec le pianiste uruguayen Carlos Cebro et au Conservatoire à Paris avec Fernando Rossano et termine avec un Prix mention TB.

 Premier Prix au concours Teresa Llacuna au niveau Excellence, Emilien joue sous la direction de chefs tels que Arie van Beek avec l'Orchestre d'Auvergne ou Natalie Marin et l'Ensemble Orchestral de l'Isère dans des lieux prestigieux comme le Théâtre de la Fenice à Venise, le Dôme d'Orvieto, la salle Molière et le théâtre des Célestins à Lyon, le parc floral de Vincennes et le théâtre de Vienne... A la Scala de Milan, Emilien reçoit les compliments personnels de Placido Domingo pour son accompagnement pianistique lors du concours Operalia.

 Chantant depuis tout petit et passionné de théâtre qu'il pratique depuis son plus jeune âge, Emilien se tourne tout naturellement vers l'opéra.

Il est finaliste du Concours International de Marseille et du Concours de Béziers en avril 2014 et de la Fondation Bell'Arte en Belgique en avril 2016.

Emilien entre à l'Ecole Normale de Musique Alfred Cortot de Paris dans les classes de Daniel Ottevaere et Mireille Larroche en octobre 2016.

Emilien est soutenu par le mécénat de la fondation Assofi pour l'année 2017-2018.

Depuis 2016, Emilien se perfectionne avec la mezzo-soprano Mariam Sarkissian.

Emilien reçoit les conseils de Ludovic Tézier, Karine Deshayes, Dame Felicity Lott et Leontina Vaduva lors de classe de maître.

Emilien obtient son prix de chant mention TB au Conservatoire d'Aubervilliers La Courneuve dans la classe de Daniel Delarue et au Conservatoire de Paris dans la classe de Michèle Command.

Emilien a été sélectionné pour participer à la master class de Yann Beuron à l'Opéra de Lille en février 2018.

Emilien sera Pinkerton dans Madama Butterfly de Puccini dirigé par Takénori Némoto au Festival Nigella le 26 mai prochain.
Emilien sera Alfredo de la Traviata de Verdi au Théâtre de Naples à Paris les 29 juin et 5 juillet. Au Château de Romenay le 21 Aout 2018.

Il sera Ottokar du Baron Tzigane de Strauss au Festival d'Aix les bains les 22 et 23 juillet.

Emilien est Nardo dans Il filosofo di campagna de Galuppi à l’auditorium et l’orchestre Valentiana dirigé par Olivier Fortin en février 2018.

Il est Claude dans O mon bel inconnu de Reynaldo Hahn dans une mise en scène de Pierre Catala et la direction musicale de Benjamin Laurent en février 2018.

Emilien se produira en récital le 8 avril au Théâtre de Neuilly avec Thomas Le Colleter au piano, dans un récital allant de Schubert, Strauss, a, Verdi, Kalmann...

Il chante le rôle d'Azor dans Zémire et Azor de Grétry avec l'ensemble Les Paladins dirigé par Jérôme Corréas et dans une mise en scène de Mireille Larroche  saison 2017-2018 au Grand Auditorium de la BNF et à la salle Cortot.

Il reprend le rôle de Roger de Yes ! de Maurice Yvain avec les Frivolités Parisiennes et Christophe Mirambeau en octobre 2017 au théâtre de Saint-Dizier, théâtre de Trévise à Paris, théâtre Impérial de Compiègne...

Il est Lord Latimer dans le Songe d'une nuit d'été d'Ambroise Thomas avec le chœur Les Saisons dirigé par Béatrice Malleret en janvier 2017.

En 2016, Alfredo de la Traviata de Verdi au Théâtre de Sorbiers avec la compagnie Opéra d'à côté.

Il joue Bobinet dans la vie Parisienne au théâtre Renaudie en Avril 2016.

En janvier 2016, Emilien est Roger dans Yes ! opérette de Maurice Yvain dans une mise en scène de Christophe Mirambeau au café de la danse à Paris.

 

Emilien chante Don Ottavio (Don Giovanni) à Londres dans le cadre du Summer Street Festival sous la baguette de Alexandre Korovitch en juillet 2015.

Emilien est le Ténor solo du Requiem de Mozart avec l'Orchestre de la Bastille à la Cathédrale de Chartes en juin 2015.

Il est Ganymède dans Galathée de Victor Massé aux cotés de la soprano égyptienne Amira Sélim et L'Oiseleur des Longchamps en février 2015.

Printemps 2015, en récital avec la soprano Sandrine Buendia au Théâtre d'Aix les Bains, dans un programme d'airs et duos d'opéra.

Il chante le rôle de Don Ottavio (Don Giovanni) avec Opera e mobile à Paris en mars 2015.

Janvier 2014, il chante Le petit Faust de Hervé avec les Frivolités Parisiennes au théâtre Déjazet à Paris sous la direction de Julien Leroy, dans une mise en scène de Rémi Préchac.

Au Théâtre de Cherbourg et Dreux en mars 2015, il reprend le Petit Faust avec les Frivolités parisiennes.

Emilien reçoit les conseils de Janine Reis et Janine Fourrier

Il est Ardimédon dans Phi Phi de Christiné au Théâtre Renaudie en 2014.

En 2012, Emilien chante Tybalt (Roméo et Juliette) dirigé par Dominique Trottein. Il est aussi le ténor de Renaissance spectacle écrit par Fréderic Lenoir et composé par Michele Tadini créé au théâtre Trianon à Paris.

 

Fin 2011, Emilien incarne le rôle de Pâris (La belle Hélène) au théâtre de Neuilly sous la baguette de Romain Dumas, mis en scène par Fréderic d'Elia.

 

Avril 2011, il est le chevalier de la Force (Dialogue des Carmélites) et reprend Tamino au Théâtre de la Porte Saint-Martin.

 

Octobre 2010, Emilien est Tamino (Die Zauberflöte) créée en résidence chez Raymond Duffaut puis au théâtre de la Porte Saint-Martin à Paris sous la direction musicale de Didier Benetti dans une mise en scène de Antoine Herbez.

Avril 2010, il chante le rôle de Pluton (Orphée aux Enfers) au théâtre Renaudie dirigé par Daniel Delarue, et le mois suivant il est le ténor solo dans la Grande Messe en Ut de Mozart à Rouen.

En 2008 dans le petit Ramoneur de Britten il est Clem et Alfred sous la direction musicale de Sofi Jeannin (directrice musicale de la maitrise de radio France), et à l'automne il part en tournée avec la maitrise à Lille, Boulogne-Billancourt et Versailles dont le concert est retransmis sur France Musique.

En 2006, il est Lucas dans l'opéra de Gounod le médecin malgré lui et chante à l'amphithéâtre de l'Opera de Lyon.

Depuis 2009, Emilien travaille en tant que ténor, pianiste et comédien avec Georges Lavaudant dans la nuit de l'iguane (Tennessee Williams) aux cotés de Tchéky Karyo, Dominique Reymond et Sara Forestier à la MC93 de Bobigny et en tournée, Fado Alexandrino (Lobo Antunes), La stratégie d'Alice et Reviennent les lucioles (Serge Valetti) aux Nuits de Fourvière, la mort de Danton (Büchner) à la MC93.

 

 

 

 
< Précédent   Suivant >