Danel Angéline
Écrit par Administrator   
20-02-2009

Angéline Danel 

Cette soprano lyrique français a manifesté très tôt le désir de se consacrer à la musique et tout d'abord comme violoniste.

Riche de son expérience d'instrumentiste, Angéline Danel décide de se consacrer à l'étude du chant. Elle se distingue rapidement au conservatoire de Lille et obtient un premier prix de musique de chambre ainsi qu'une médaille d'or de chant décernée à l'unanimité avec les félicitations du jury.

En 1994, elle est admise à l'unanimité au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de R. Dumé, puis choisit de poursuivre sa formation lyrique au Mozarteum de Salzbourg.

A partir de 2001, elle se produit régulièrement avec le chœur Accentus (création française de l'opéra L'Amour de Loin de Kaija Saariaho (dir: K. Nagano) au théâtre du Châtelet , création mondiale de Perelà, uomo di fumo, opéra de Pascal Dusapin à l’Opéra Bastille (dir : J. Conlon), enregistrement du Requiem Allemand de J. Brahms ainsi que du Stabat Mater de A. Dvorak etc.

En 2003-2004, elle est pensionnaire au CNIPAL (Centre National d’Insertion Professionnelle pour Artistes Lyriques) et travaille avec Yvonne Minton, Mady Mesplé, Robert Fortune et Charles Roubaud.

Angéline Danel s’est produite dans des rôles tels que Donna Elvira dans Don Giovanni et Fiordiligi dans Così fan Tutte de Mozart, Rosalinde dans Die Fledermaus de J. Strauss, Missia dans La Veuve Joyeuse, Lisa du Pays du sourire et Anna Lisa dans Paganini de Lehar, Rita de Donizetti, Musetta dans La Bohème de Puccini, Micaëla dans Carmen de Bizet, La Grande Prêtresse dans Aïda de Verdi ainsi que dans plusieurs rôles d'opérettes françaises.

Elle fait également partie du quatuor lyrique Alegria4.